AESH : injonctions de la DSDEN des Ardennes : Sud Education Champagne Ardenne dénonce des consignes absurdes et maltraitantes

dimanche 10 mai 2020
par  Sud Education CA


AESH : Sud Education Champagne Ardenne dénonce des consignes absurdes et maltraitantes

Le 6 mai 2020, Monsieur le DASEN des Ardennes envoie un courrier aux AESH pour les informer sur les conditions de reprise progressive du travail auprès des élèves à partir du 11 mai.
Bien que Monsieur le DASEN signe « sachant pouvoir compter sur votre professionnalisme », il joint à ce courrier un document d’aide à l’adaptation des gestes professionnels.

Les AESH montent au créneau. Se sentant invisibilisé-es la plupart du temps, ils et elles font désormais partie des personnels « prioritaires » dont la présence devient indispensable (sauf garde d’enfant et vulnérabilité au Covid-19 cela est précisé)

Le document supposé aider les AESH prodigue manifestement des conseils proches de la maltraitance.

La DSDEN se décharge bien entendu en précisant que ce sont des « conseils non exhaustifs et des exemples à adapter. »
Pourtant, nous y lisons :

ou encore :

Le simple fait d’imaginer l’AESH passant une journée debout, dans le dos d’une personne, sans la regarder en face, est une souffrance imposée à l’accompagnant-e comme à la personne accompagnée !
Le fait de conseiller des outils approximatifs pour aider au déplacement est une négation du professionnalisme et de l’intelligence des AESH.

Sud Education Champagne Ardenne appelle au retrait de ce document qui nie le professionnalisme des AESH, et pire cache derrière des expressions nouvelles comme « distanciation verticale » une maltraitance physique mais aussi psychique pour les adultes et les élèves ou personnels accompagnée-es.
Sud Education dénonce plus généralement le manque de reconnaissance de ces personnels, la précarité de leurs contrats, les temps partiels imposés, les salaires honteusement bas, et dans le même temps le mépris des élèves et des adultes en situation de handicap.

Sud Education Champagne Ardenne appelle les AESH à déposer des signalements dans le Registre Santé et Sécurité au Travail, et à ne pas tenir compte de consignes qui leur semblent absurdes ou maltraitantes, en sachant pouvoir compter sur notre soutien en cas de pression.

AESH Ardennes 11 mai

Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031