Face à l’urgence sanitaire, sociale et environnementale, imposons un autre avenir  !

dimanche 5 septembre 2021
par  Sud Education CA

Le dérèglement climatique menace à court terme l’ensemble de la population : incendies, épidémies, montées des eaux, réchauffement climatique, chute de la biodiversité… il faut agir sur les causes de ce dérèglement. La crise sociale et la crise environnementale vont de pair : le gouvernement et le patronat sacrifient la planète et sa population à la recherche du profit logique du capitalisme. Les inégalités sociales s’accroissent à mesure que la crise environnementale s’aggrave. Des centaines de millions de personnes vivent dans une extrême pauvreté alors que le nombre de milliardaires n’a jamais été aussi élevé.

Avec l’Union Syndicale Solidaires, SUD éducation porte des revendications concrètes pour la justice sociale et environnementale.

Nos revendications syndicales visent à imposer dans nos secteurs des mesures de redistribution et de partage des richesses mais aussi de construction d’une société plus solidaire et plus écologique. La reconversion écologique et sociale passe entre autres par le développement des services publics (transports, santé, éducation…), nous avons donc un rôle à jouer dans notre secteur.

Pour bâtir l’école solidaire de demain, SUD éducation revendique un plan d’urgence pour l’éducation.

La crise sanitaire a mis en lumière le délabrement de l’école d’aujourd’hui, conséquence des gouvernements successifs : sans un abondement important de moyens, les inégalités qui se sont déjà creusées vont continuer à s’accroître.

Les baisses constantes de moyens et les réformes successives menées par le ministre Blanquer ne font qu’accroître les inégalités. Il faut d’urgence :

- recruter des personnels en créant des postes statutaires afin de réduire le nombre d’élèves par classe et mieux accompagner les élèves dans leur scolarité,

- mener une réflexion collective pour que l’école soit un véritable moteur d’une transformation sociale et écologique de la société décidée par les personnels et les usager-e-s : le « tout-numérique » de Blanquer, l’état du bâti scolaire (amiante, aération, consommation énergétique, végétalisation des cours de récréation…) sont deux enjeux de taille.}

SUD éducation appelle à construire une grève d’ampleur le 23 septembre et à débattre dès maintenant des moyens de l’ancrer dans la durée pour :

- gagner les moyens de faire face à la crise sanitaire,

- gagner les moyens pour transformer l’école !

Imposons un autre avenir !

Agenda

<<

2022

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois