Lutter contre la DHG – l’exemple du collège Anne Frank de Saint Dizier

mardi 2 février 2021
par  Sud Education CA

Lutter contre la DHG – l’exemple du collège Anne Frank de Saint Dizier

Lutter dans son établissement pour une meilleure répartition des moyens

Au collège Anne Frank comme ailleurs, l’heure est à la mobilisation contre la DHG.

Dès la réception de la DHG, les chef-fe‑s d’établissements commencent, en dialogue avec le rectorat et/ou la DSDEN, à construire un projet d’emploi de la DHG en la répartissant par niveau et par discipline. C’est le Tableau de répartition de moyens par discipline, (TRMD), qu’il faut obtenir rapidement, et qui est présenté en commission permanente. Le-la cheffe le fait remonter courant février ou mars après délibération du Conseil d’administration, mais il peut être modifié jusqu’à la rentrée suivante. Attention, de cette répartition dépendent les postes qui seront créés ou supprimés à la rentrée suivante.

Ainsi, au collège Anne Frank, après une journée de grève du mardi 26 janvier bien suivie, aussi bien chez les personnels enseignants que chez la vie scolaire (AED) et AESH, les collègues ont décidé collectivement de se mettre en grève ce jeudi 28 janvier, jour de Conseil d’administration.

2/3 des collègues ont suivi l’appel intersyndical pour ce jeudi 28 janvier.
Ils et elles en ont profité pour manifester leur mécontentement, et boycotter avec l’appui des parents d’élèves le conseil d’administration du soir même, faute de quorum atteint.

Seule la lutte paie, seule la mobilisation collective peut l ‘emporter.

Sud Education Champagne Ardenne vous invite à déposer des heures d’informations syndicales, de vous regrouper entre collègues et de vous mobiliser contre ces DHG, et plus globalement contre la casse du service public d’éducation.

La journée d’action interprofessionnelle du 4 février 2021 est un appui fort pour ces mobilisations. Servons nous en pour maintenir la pression et obtenir des moyens pour l’éducation Nationale, et refuser la précarité.

POUR UN COLLÈGE ÉGALITAIRE ET ÉMANCIPATEUR, SUD ÉDUCATION REVENDIQUE…
# Des effectifs réduits pour toutes et tous. Nous revendiquons une baisse des effectifs par classe pour atteindre 20 élèves maximum en collège ordinaire, 16 en éducation prioritaire, 12 en SEGPA, les élèves en intégration et inclusion devant être comptabilisé-e-s dans les effectifs des classes. Nous revendiquons des dédoublements nationaux sur la moitié des horaires d’enseignement dans toutes les matières.
# Un collège réellement unique avec un enseignement polytechnique qui garantisse à tou-tes les élèves l’exploration de tous les types de savoirs, qu’ils soient manuels, techniques, artistiques ou théoriques, reposant sur des pratiques pédagogiques coopératives et émancipatrices.
# La réduction du temps de travail. Nous revendiquons pour les enseignant-e-s que 3 heures soient soustraites des obligations de services pour être consacrées à la concertation, dans le cadre d’une baisse du temps de travail à 14h de classe par semaine + 3h de concertation.
# L’autonomie des équipes et non des chef-fe-s d’établissement : vers l’autogestion.

Retrouvez notre Guide lire une DHG



Agenda

<<

2021

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois