Ce jeudi 9 janvier, une journée massive de grève chez les personnels de l’éducation : reconduisons la grève jusqu’au retrait du projet ! Bilan et perspectives en Champagne Ardenne

jeudi 9 janvier 2020
par  Sud Education CA

Contrairement aux souhaits du gouvernement et du patronat, il n’y a pas eu de “trêve de Noël”. Les personnels de l’éducation ont multiplié les actions pendant les congés scolaires, en convergence avec les secteurs en grève reconductible, en particulier la SNCF et la RATP. Depuis la rentrée les AG votant la grève se sont multipliées.

Ce jeudi 9 janvier, c’est de nouveau une majorité des personnels de l’éducation qui sont en grève, à l’appel de l’intersyndicale de l’éducation CGT-FO-FAEN-FSU-SNALC-SUD, dans le cadre de l’appel de l’intersyndicale interprofessionnelle. Que les choses soient claires : ce que revendiquent les personnels, c’est bien le retrait du projet de réforme des retraites par point et pas autre chose ! Les personnels de l’éducation ne sont pas dupes : les annonces du gouvernement sur les revalorisations ne sont que de la poudre aux yeux, et ouvrent la porte à d’autres attaques sur le statut des personnels (temps de travail, missions, congés). L’heure est donc à la bataille : en grève jusqu’au retrait !

La fébrilité et la division affichées par le gouvernement et la majorité montre que la victoire est à portée de main, comme l’indiquent les annonces fumeuses faites sur des concessions à certains secteurs, comme sur les modalités de la mise en œuvre de la réforme (et en particulier sur l’âge pivot). Qui plus est, les annonces différentes pour chaque génération (et même certaines catégories) montrent l’absurdité d’un régime prétendument “universel” vanté par le gouvernement. L’opinion publique ne s’y trompe pas : elle soutient toujours majoritairement les grévistes et s’oppose toujours au projet de réforme. Les caisses de solidarité en soutien aux grévistes, qu’elles soient locales ou nationales, bénéficient d’ailleurs d’un large engouement, à l’image de celles lancées par les structures de l’Union syndicale Solidaires, comme la fédération SUD éducation, mais aussi SUD Rail ou Solidaires RATP.

La grève doit se renforcer et se poursuivre jusqu’au retrait. Pour cela, de nombreuses Assemblées générales ont d’ores et déjà décidé de reconduire la grève à demain vendredi 10 décembre.

SUD éducation appelle les personnels à :
- se mettre massivement en grève vendredi 10 janvier
- participer massivement aux actions et mobilisations interprofessionnelles de vendredi 10 janvier et samedi 11 janvier
- voter en Assemblée générale la poursuite de la grève jusqu’au retrait de la réforme des retraites par points

Pour ce qui est du bilan Champardennais avec les suites prévues à notre connaissance à cet instant :

Informations du jour, liste des actions nécessitant le maximum de monde.

Châlons : manifestation de 1000 personnes, autant que la dernière fois après plus d’un mois de mobilisation, et beaucoup de motivations. Une grosse action surprise est préparée, rendez-vous dans la zone st martin, côté Geodis.

Reims : 2500 participation en hausse.

Après la manifestation dynamique, l’AG de 80 personnes a discuté puis décidé :
Pour tout de suite : appuyer une action des cheminots au Centre des congrès où se tient un séminaire des Chefs de la SNCF + covoiturage à Châlons pour renforcer l’action.
Vendredi 8 h 45, rassemblement devant la sous-Préfecture avec l’objectif, si le nombre de personnes est suffisant, de bloquer la place Royale.
Vendredi 16 h 30 : distribution du tract d’appel au 11 janvier place des Droits de l’Homme.
Samedi 4 h 45 : rendez-vous devant la sortie des bus de Citura, rue André Huet, pour désorganiser voire bloquer la circulation des bus.
Samedi 10 h 30 : rassemblement place d’Erlon à la fontaine de la Solidarité, prises de parole puis manifestation dans le centre-ville .
Lundi 13 janvier 8 h 30 : AG unitaire de tout le monde pour décider et programmer les actions suivantes.

Epernay 1000 personnes ce matin, encore un rassemblement réussi après un mois de mobilisations.
Samedi 11 janvier, Rassemblements à 10h30 :
Chalons, devant la maison des syndicats
Epernay, devant l’hôtel de ville
Reims, Place d’Erlon, fontaine de la solidarité, prises de paroles, diffusion de tracts et manifestation

Charleville Mezières

2000 personnes réunies ce jeudi, avec une dispersion sous les lacrymos.
Vendredi rassemblement midi devant de la gare
Samedi 11 janvier, manifestation 9H30 parc des expositions

Troyes
2000 personnes après un rassemblement des pompiers en grève, quelques centaines à Romilly et à Bar sur Seine
Vendredi 10 janvier : rassemblement 10h devant la maison des syndicats
Samedi 11 janvier : manifestation 10h place Jean Jaures

Saint Dizier 1200 personnes dans les rues ce jeudi soir, la mobilisation ne faiblit pas

Vendredi 10 janvier, tractages tout au long de la journée, et 18h Rdv à la gare pour action.
Samedi 11 janvier 13h RDV au rond point du chêne Saint Amand et 15h manifestation à la mairie

Chaumont :
Vendredi 10 et samedi 11 manifestation 15h, place de ’hôtel de ville


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois