Elections professionnelles 2018 SUD a besoin de toi pour compléter ses listes !

jeudi 4 octobre 2018
par  Sud Education CA

Du 29 novembre au 6 décembre auront lieu les prochaines élections professionnelles dans la fonction publique. Ces élections sont importantes puisqu’elles fixent la représentativité des organisations syndicales et donc les moyens de fonctionnement qui leur seront alloués. Sans cette représentativité, il pourrait être difficile de continuer à organiser des stages syndicaux, RIS et HMI.

A l’heure actuelle, nous cherchons à finaliser notre liste des certifié(e)s afin de la présenter aux élections de la Commission Administrative Paritaire Académique (CAPA). Il nous manque encore quelques noms pour la valider mais la date limite approche et nous avons besoin de quelques soutiens encore pour être présents aux élections.

Si vous vous reconnaissez dans nos valeurs, si vous souhaitez une pluralité des syndicats face à l’administration, aidez nous à présenter notre liste certifié(e)s en nous renvoyant signé votre Déclaration d’Intention de Participation ci-dessous : pas besoin de siéger, ni d’adhérer, ni même de participer à quelque réunion ! N’hésitez plus ! On a besoin de vous !

Nous ne pouvons pas présenter de listes incomplètes.
Si nous n’arrivons à compléter nos listes, il ne sera pas possible de voter SUD Éducation !
Pour la pluralité syndicale, aidez-nous à compléter notre liste.

Déclaration Individuelle de Participation

Les valeurs défendues par SUD Éducation  :

Sud éducation syndique tout-es les agent-es de la maternelle à l’université, précaires comme titulaires. Tout-es nos militant-es travaillent à vos côtés : il n’y a pas de déchargés à temps complet.

• Pour une École égalitaire, laïque et émancipatrice.
Qu’elles soient le fait d’un gouvernement « de gauche » ou d’un gouvernement « de droite », nous combattons les réformes quand nous les jugeons contraires aux intérêts des élèves, des étudiant-es et des personnels.
C’est actuellement le cas avec la réforme du baccalauréat et la loi ORE (« Parcoursup ») qui visent à réduire l’accès à l’enseignement supérieur par l’injustice de la sélection.
L’École publique a besoin de moins d’élèves dans chaque classe pour favoriser la scolarisation de tout-es les enfants dans de meilleurs conditions et améliorer ainsi les conditions de travail des personnels.

• Contre tout ce qui divise et affaiblit les personnels.
Au prétendu « mérite » de la « classe exceptionnelle » pour quelques un-es, nous revendiquons un même niveau de fin de carrière au dernier échelon de la hors classe actuelle pour tout-es. Nous sommes contre le développement des primes et pour l’intégration de celles qui existent dans les salaires. L’emploi précaire doit s’arrêter et les personnels déjà recruté-es doivent être titularisé-es.

• Pour un outil syndical qui donne confiance.
Comme à travers nos luttes quotidiennes, toutes ces revendications, nous les portons également face à notre employeur dans les différentes instances (comités techniques, commissions paritaires, CHSCT, etc.). Siéger dans ces lieux nous permet d’informer, de défendre et d’aider concrètement des collègues. Ce travail syndical donne du poids à nos idées car il donne confiance aux personnels.
Lors des élections professionnelles de 2018, Sud éducation cherchera donc à présenter le plus grand nombre possible de listes. Cela est important pour développer un outil syndical combatif. C’est le moment de participer à leur constitution !

Pour donner confiance aux personnels et porter nos revendications : participez à l’élaboration des listes Sud éducation aux élections professionnelles de décembre prochain !


Agenda

<<

2019

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois